Approche préventive par l'alimentation et les habitudes de vie

Advertisements

Dans son plus récent rapport, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait un constat alarmant: l’alcool tue, et pas rien qu’un peu. En 2016, l’abus d’alcool a été responsable de la mort de 3 millions de personnes, dont les trois quarts étaient des hommes. Ça représente 5 % des décès de la planète, c’est-à-dire qu’un décès sur 20 est attribuable à la consommation excessive d’alcool.

https://www.vice.com/fr_ca/article/mbwbj4/lalcool-est-responsable-de-la-mort-dune-personne-sur-20-dans-le-monde

Les adolescents qui consomment de l’alcool et fument même de manière modérée risquent de souffrir de raidissement des artères, et dès l’âge de 17 ans. C’est la mise en garde de cette étude britannique, qui rappelle que cette forme d’artériopathie généralement silencieuse prédit de futurs problèmes vasculaires, l’hypertension et la maladie cardiaque. Ces données présentées dans l’European Heart Journal engagent les jeunes à réduire, autant que possible, ces deux facteurs de risque largement reconnus.

https://www.santelog.com/actualites/arteriopathie-avec-le-tabagisme-et-lalcool-elle-commence-ladolescence

« Zéro alcool pendant la grossesse »,  le message des Ministères des Solidarités et de la Santé est sans concession. Et pour cause. L’agence sanitaire Santé publique France a dévoilé, hier le 4 septembre, la première estimation nationale des troubles causés par l’alcoolisation fœtale chez les bébés. Et les chiffres sont très inquiétants.

https://www.maxisciences.com/enceinte/alcool-et-grossesse-1-nouveau-ne-victime-chaque-jour-de-troubles-causes-par-l-alcoolisation_art41502.html

 

L’usage fréquent du cannabis pendant la grossesse est notamment associé à un faible poids du nourrisson à la naissance.

https://www.ledevoir.com/societe/535664/cannabis-et-grossesse-appel-a-la-prudence

Un manque de sommeil peut engendrer plusieurs types de maladies, comme la glycémie, l’hypertension, l’obésité ou encore le diabète. Les professionnels de santé préfèrent donc redonner certains conseils de base : « il faut éviter l’alcool, la caféine, manger sainement et d’être physiquement actif. Un sommeil suffisant est un élément important d’un mode de vie sain ». Selon plusieurs études présentées au Congrès de la Société européenne de cardiologie, des nuits de sommeil de 6 à 8 heures seraient nécessaires afin de rester en bonne santé.

https://www.lelynx.fr/mutuelle-sante/medecine/maladie/insomnie/bonne-sante-dormir-6-8h-par-nuit/

Une étude réalisée conjointement par les chercheurs de l’Université d’Édimbourg (Royaume-Uni) et de Brisbane (Australie), révèle que les adultes de plus de 45 ans aux prises avec l’anxiété ou la dépression courent un risque beaucoup plus élevé de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

https://pureactu.com/lanxiete-augmente-le-risque-davc-surtout-chez-les-femmes/

Nuage de mots-clés

%d blogueurs aiment ce contenu :