Approche préventive par l'alimentation et les habitudes de vie

LE DANGER DES ANTI-DOULEURS

Quelques études récentes ont mis en cause des médicaments pouvant aggraver les symptômes liés à l’infection par Clostridium difficile : il s’agit des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS), qui sont pourtant parmi les médicaments les plus prescrits dans le monde. La précaution est de mise !

https://fr.news.yahoo.com/anti-douleurs-peuvent-favoriser-infection-210000855.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de mots-clés

%d blogueurs aiment ce contenu :